credit sans justificatif en ligne

Crédit sans justificatif, définition, avantages et déclinaisons

Afin de financer les projets de faible et moyenne envergure, vous pouvez vous tourner vers le crédit sans justificatif. C’est une formule de crédit conso qui offre une grande liberté quant à l’utilisation des fonds. Le crédit sans justificatif se décline principalement en prêt personnel et en crédit renouvelable, avec chacun ses avantages et ses inconvénients.

Définition

Un crédit sans justificatif désigne une forme de prêt non affecté, par opposition aux crédits affectés comme le crédit travaux ou le prêt auto. L’emprunteur dispose d’une totale liberté quant à l’affectation des fonds. Il peut utiliser les fonds pour financer son voyage de noce, il peut recourir à ce prêt pour remplacer sa voiture. Sans justificatif, l’emprunteur n’a pas à apporter de preuve de l’utilisation de l’argent. Nul besoin ni de devis ni de facture. L’emprunteur peut réaliser ses projets en toute discrétion.

Règlementation

Le crédit sans justificatif fait partie de la famille des crédits à la consommation. C’est donc la même règlementation qui gouverne le prêt sans justificatif. La législation actuelle fixe le montant maximum à 75000€ avec une durée maximale de remboursement de 60 mois. Dans la pratique, peu d’établissement dépasse les 20000€, et ce à cause du risque important que représente un crédit sans justificatif.

D’autre part, les prêteurs doivent également se soumettre à une obligation de transparence. Toute offre de prêt sans justificatif doit faire figurer le TAEG ou taux annuel effectif global afin de permettre la détermination exacte du coût du crédit. En outre, banques et organismes de crédit doivent fournir tous les informations et renseignements nécessaires et utiles afin d’expliquer à l’emprunteur la nature et la portée du crédit. Ces mesures ont été adoptées afin de renforcer la protection du consommateur.

Avantages et inconvénients du crédit sans justificatif

Le crédit sans justificatif doit son succès à sa flexibilité. L’emprunteur peut user de l’argent comme il l‘entend, sans rendre de compte. Ce type de crédit a surtout l’avantage d’être plus accessible et rapide à obtenir, avec des démarches allégées, surtout avec les offres de crédit en ligne sans justificatif. Il est aujourd’hui possible d’obtenir une réponse immédiate et un compte crédité en moins de 48 heures.

Mais le crédit sans justificatif a quelques inconvénients. Sans justificatif, les banques prennent plus de risque, un risque qu’elles répercutent sur le taux d’intérêt. Par rapport au crédit conso classique, les prêts sans justificatifs affichent des taux nettement plus élevés. D’autre part, le crédit n’étant lié à aucune opération, il continue de produire ses effets même si le projet est avorté. Le crédit sans justificatif doit être remboursé quoi qu’il arrive.

Les déclinaisons du crédit sans justificatif

Le crédit sans justificatif connait deux déclinaisons. D’une part, le prêt personnel constitue la principale forme du crédit sans justificatif. Il fonctionne comme un crédit classique, à la différence que le prêt ne prévoit aucune destination. L’emprunteur reçoit ainsi les fonds en une seule fois et peut l’utiliser à sa guise.

D’autre part, le crédit sans justificatif peut également prendre la forme d’un crédit renouvelable. Il s’agit d’une formule spécifique de prêt qui permet à l’emprunteur d’avoir de la liquidité disponible en permanence. A titre d’exemple, un emprunteur obtient un crédit renouvelable de 5000€. Il peut utiliser la totalité de l’argent mais il peut également utiliser juste 3000€. Au final, il ne remboursera que les 3000€ effectivement utilisés. Une fois qu’il aura remboursé les 3000€ et les intérêts, la somme se reconstitue intégralement et il dispose à nouveau d’un crédit de 5000€. Habituellement, les banques accompagnent leur crédit renouvelable d’une carte de crédit permettant à l’emprunteur de retirer de l’argent quand il en a besoin.

Il convient néanmoins de rester particulièrement vigilant, notamment s’agissant du crédit renouvelable. La tentation de recourir au fonds est si grande que le risque de tomber dans le surendettement est très important. Il est préférable d’opter pour la formule de prêt personnel et de réserver le crédit renouvelable aux besoins les plus urgents.