Ouvrir un local commercial à Nantes : les démarches à suivre

      Commentaires fermés sur Ouvrir un local commercial à Nantes : les démarches à suivre

Nantes est l’une des villes les plus attractives de France en termes d’investissement immobilier, avec Toulouse, Rennes et Bordeaux. Sa notoriété auprès des investisseurs est due à la qualité de vie abordable qu’elle offre et au pouvoir d’achat immobilier, relativement stable de ses résidents. Avant de louer un local commercial dans cette commune, voici tout ce qu’il faut savoir.

Trouver le local commercial idéal

Que l’on souhaite ouvrir une activité commerciale ou artisanale, il est nécessaire d’identifier le local idéal pour réussir son projet, l’emplacement et l’activité étant deux éléments qui vont de pair. Ainsi, la première chose à faire avant d’investir à Nantes, c’est de trouver un entrepôt à louer. Il faut savoir que la recherche d’un local est un choix stratégique qui relève d’une prospection rigoureuse et intelligente. Pour louer un entrepôt à Nantes, plusieurs facteurs clés sont à prendre en compte, à savoir le type d’activité (restauration, magasin de vente, centre commercial, boulangerie, bar, coiffure, etc. ), la typologie de la clientèle ciblée, la localisation géographique (en centre-ville ou en périphérie), la proximité avec les commerces voisins, le dynamisme de la rue, l’accessibilité (présence de parking ou pas), etc.

Une fois l’étude faite, il est important de passer à la personnalisation de la recherche. Dans ce contexte, l’entrepreneur va approfondir ses recherches à partir des divers canaux de communication, comme Internet ou la communication directe. Si opter pour le « particulier à particulier » permet d’éviter certaines dépenses, faire appel aux services d’un professionnel de l’immobilier constitue un investissement plus sûr et rentable. Cette deuxième solution offre en effet plus de choix au client, car l’agent immobilier connaît la tendance des prix et l’évolution du marché immobilier. Maîtrisant les procédures commerciales et juridiques, cet expert accompagne l’entrepreneur dans toutes les démarches d’acquisition nécessaires, de la visite du local à la signature du contrat.

D’autres éléments à prendre en compte

Une fois le local identifié, il faut passer à l’étape suivante, qui est de développer son activité. Avant de se lancer dans un projet commercial, il est toutefois important de connaître les règles d’urbanisme de la ville. Le mieux serait donc de prendre contact avec le service urbanisme et le pôle de proximité de Nantes Métropole. Celui-ci informera le commerçant sur les différentes règles à suivre dans le cadre de l’ouverture d’une activité commerciale (stationnement, pose d’enseigne, accessibilité…). L’entrepreneur doit en outre contacter les divers fournisseurs (fournisseur d’eau, d’énergie et d’accès à internet) afin de s’assurer que les délais de branchement nécessaires au commerce soient bien respectés. Cette démarche doit être effectuée dès la signature du contrat de bail.

La configuration du local doit également faire l’objet d’une étude minutieuse. L’agencement des meubles, la décoration, l’aménagement des pièces…, tout doit être réalisé avec soin. La configuration dépend aussi de l’activité et des besoins du commerçant : surface de vente large, vitrine visible, salle aérée, etc. Pour résoudre les problèmes de stockage de marchandises, l’entrepreneur peut, par exemple, aménager un petit entrepôt dans son local et réduire l’espace de vente.