Placement immobilier : Comprendre le statut LMNP ancien

LMNP ancien

Propriétaire, vous êtes décidé à louer votre appartement à travers la LMNP (location meublée non professionnelle. Et vous avez raison, en percevant vos loyers, vous aurez la possibilité de vous faire un complément de revenu à travers votre patrimoine immobilier. Toutefois, entreprendre un investissement locatif n’est pas de tout repos, surtout si vous êtes non professionnel. Voici tout ce que vous devez savoir sur la LMNP.

Quels sont les critères à respecter pour une location meublée ?

Lorsque vous vous apprêtez à louer votre bien immobilier en tant que location meublée, surtout la LMNP, vous devez répondre à quelques critères. Votre bien devra être situé au sein d’une copropriété. Et pour vos revenus locatifs, vous devez confier la gestion de votre location à un professionnel.

Vous aurez alors à déléguer la recherche de locataires, la gestion de la perception des loyers, le remboursement des charges locatives, etc. La LMNP vous permettra de fructifier votre investissement dans l’ancien, tout en bénéficiant des privilèges d’être situé en centre-ville. Vous aurez également la possibilité de profiter de la défiscalisation que votre bien ancien vous procurera.

Les principaux points que vous devez revoir pour votre location meublée

En devenant investisseur dans votre location meublée, vous disposez de différentes charges que vous devez déduire de vos recettes. Cela inclut principalement les taxes et les intérêts d’emprunt [dans le cas échéant]. Vous devez également prendre en compte les travaux de rénovation et la cotisation foncière des entreprises dans les loyers que vous percevrez.

En même temps, ces loyers devront être déclarés en tant que Bénéfices Industriels et Commerciaux [BIC]. Il vous sera possible d’amortir votre bien et les travaux s’y afférant en fonction de vos actifs pour la LMNP.

Pour ce qui est des charges liées à la gestion de l’immeuble, elles seront déduites de votre résultat imposable. Si vos recettes sont déficitaires, la première année locative de votre bien, sachez que vous pouvez reporter votre déficit pendant les 10 années qui suivent tout en percevant les loyers.

Les avantages d’une LMNP

Une fois que vous avez choisi la LMNP pour avoir un revenu locatif sur votre bien ancien, vous bénéficiez de différents avantages. En plus des loyers que vous recevrez tous les mois, vous aurez la possibilité de profiter d’une localisation en centre-ville puisque vous habiterez dans le même immeuble que les locataires.

Entre temps, votre investissement sera de forte valeur patrimoniale parce que cette localisation est une plus-value que vous apportez à la génération future. Pour ce qui est des charges, le statut LMNP vous permettra de réduire les frais sur les revenus locatifs que vous percevrez. Vous aurez alors la possibilité de bénéficier d’une défiscalisation par rapport à vos revenus locatifs.

Et pour votre confort financier, les loyers ne sont pas limités par un plafond de ressources locataires. Vous avez la possibilité de louer votre bien à un membre de votre famille, qu’il soit descendant ou ascendant. Et par-dessus tout, vous pouvez tout à fait confier la gestion de votre bien à des professionnels pour gagner du temps et vous consacrer à vos autres activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *